Stéphanie Monet
Doctorante en psychologie

 
Stéphanie Monet

Stéphanie Monet réalise son doctorat en psychologie clinique (D.Ps.) à l’Université de Sherbrooke. Dans le cadre de son parcours doctoral, elle a eu l’occasion de s’initier aux trois grandes approches en psychologie (psychodynamique, cognitivo-comportementale, humaniste), avant de se spécialiser dans l'approche humaniste intersubjective. Elle intègre donc également des outils des autres approches pour s’adapter aux besoins de chaque personne. Elle intervient auprès d’une clientèle adulte présentant des difficultés variées (p. ex., enjeux liés à la dépression, l’anxiété et la gestion des émotions, difficultés relationnelles ou d’adaptation, questionnements existentiels).

En rencontre, Stéphanie adopte une attitude chaleureuse et empathique, caractérisée par une approche collaborative centrée sur les besoins de ses client.e.s. Elle porte un souci particulier à l'unicité de chaque personne pour mieux comprendre ses difficultés actuelles et faire émerger un sens en lien avec son histoire de vie. Elle emploie aussi la relation thérapeutique comme levier de changement et de réparation des blessures du passé. Enfin, elle s'assure de mettre en lumière les capacités de résilience de tous et toutes ses client.e.s, afin de leur permettre d’atteindre leur plein potentiel.

 

À la clinique, Stéphanie exerce présentement la psychothérapie sous la supervision de Chantal Gravel, psychologue.

 
Services
____________

Psychothérapie individuelle

Clientèle
____________

Adultes

Spécialités
____________

Difficultés relationnelles

Transitions de vie et adaptation

Troubles dépressifs

Anxiété

Estime de soi

Questionnements existentiels

Langues
____________

Français

Coordonnées
____________